Choisissez une langue



Reconstitutions coronaires et reconstitutions avec tenon

Dent 22 avec carie avancée
Moignon de dent après traitement radiculaire
Reconstruction radiculaire coulée avec tenon
Couronne terminée

Les reconstructions dentaires sont fabriquées comme les inlays et fixées à la racine de la dent. On y a recours pour les dents ayant subi un traitement du canal radiculaire lorsque de grandes parties des substances dentaires dures de la couronne dentaire sont déjà perdues.

Un moulage en cire ou plastique est réalisé sur la base d’une empreinte qui permet de confectionner la future reconstruction. Tout comme pour un inlay, ce moulage est ensuite coulé dans du métal précieux. La reconstitution coronaire coulée avec tenon est ensuite cimentée dans la racine préparée. Elle permet une meillleure stabilité à la couronne qui va la recouvrir.

Dispositifs d’ancrage et tenons parapulpaires

Outre la coulée, il existe d’autres possibilités de fabriquer des reconstructions dentaires :

  • vis d’ancrage qui sont insérées dans la racine préparée ;
  • au lieu d’une vis, on peut fixer des tenons en polymère extrêmement stables dans le canal radiculaire ;
  • tenons parapulpaires servant à soutenir l’ancrage de matériaux de restauration plastiques.

Les dispositifs d’ancrage sont des pièces préfabriquées (le plus souvent des vis) pour la fabrication d’une reconstitution coronaire avec tenon. La tête d’ancrage peut ensuite être entourée d’un matériau de restauration plastique (par ex. composite ou ciment verre ionomère). La dent ainsi reconstituée peut alors être meulée pour une couronne.
Si la restauration est importante, des tenons parapulpaire peuvent contribuer à maintenir le matériau de restauration en place.
 

Dispositifs d’ancrage
Tenons parapulpaires