Choisissez une langue



Pathologies non-induites par la présence de plaque

Gingivo-stomatite herpétique

Parmi les lésions gingivales dont l’origine n’est pas la présence de plaque figurent celles causées par des infections bactériennes spécifiques (infections streptococciques, tuberculose, gonococcie, syphilis). Font également partie de cette catégorie les manifestations gingivales provoquées par des infections fongiques ou virales, de même que celles liées à des pathologies systémiques (lichen plan, pemphigoïde).

Des réactions allergiques à des matériaux utilisés en odontologie (métaux précieux, mercure, nickel et acrylique), à des constituants de médicaments, dentifrices, solutions dentaires etc., et à des additifs se trouvant par exemple dans des boissons ou des chewing-gums peuvent déclencher des pathologies et altérations gingivales.

Les légions gingivales traumatiques sont le plus souvent dues à un brossage dentaire trop agressif : trop souvent, la brosse utilisée est trop dure et/ou la pression exercée est trop forte.