Choisissez une langue



Parodontite chronique

Parodontite chronique

La parodontite chronique est une infection locale des tissus du parodonte (gencive, os alvéolaire, desmodonte et cément). Cette sorte de parodontite est la plus répandue. Elle peut se manifester à n’importe quel âge, tout en étant plus grave chez un patient plus âgé. Il s’agit d’une maladie infectieuse.
Symptômes de la pathologie :

  • gencive inflammatoire – saignement/altération de couleur/perte de l’aspect granité ;
  • poches parodontales pouvant être sondées ;
  • migration dentaire/mobilité dentaire ;
  • récession gingivale ;
  • lyse osseuse visible par radiographie ;
  • exsudation élevée (et en partie purulente) des poches ;
  • accumulation de plaque, concrétions et tartre ;
  • apparition de bactéries parodontopathogènes typiques.

Parodontite non traitée au stade terminal
Parodontite chronique avant et après le traitement

Au fond des poches règnent des conditions anaérobies (absence d’oxygène). Plus les bactéries anaérobies (bactéries vivant sans oxygène) sont présentes dans la plaque sous-gingivale, plus la manifestation de la parodontite est prononcée.

Les perspectives de guérison des parodontites chroniques sont bonnes. Le traitement consiste en une élimination systématique de tous les biofilms tendres et durs, même dans la région radiculaire jusqu’au fond des poches (deep scaling), en un lissage ultérieur (root planing) ainsi qu’un conseil prophylactique complet. Les traitements complémentaires peuvent être une administration d’antibiotiques (locale/systémique) ou une intervention chirurgicale.