Choisissez une langue



Occlusion progénique

Prognathie mandibulaire (progénie)
Prognathie mandibulaire (progénie)

Phénomène d’infraclusion, l’occlusion progénique peut concerner aussi bien des dents isolées que tous les maxillaires. Il est nécessaire de constater si les maxillaires supérieur et inférieur sont normalement développés ou s’il existe une malformation maxillaire (par exemple macrogénie = maxillaire inférieur trop grand, associée à une micrognathie = maxillaire supérieur trop petit). Les anomalies d’ordre progéniques nécessitent presque toujours un traitement : elles limitent en effet les fonctions de mastication et de morsure, peuvent causer des dommages parodontaux et entraîner des dysfonctionnements fonctionnels. De plus, à partir d’un certain âge, certaines formes manifestes ne peuvent être corrigées que par une intervention chirurgicale.