Choisissez une langue



Types d’implants

Types d’implants



Fûts d’implants (filetés/non filetés)

La diversité des formes, des matériaux, des revêtements et des techniques opératoires a donné lieu au développement de différents systèmes d’implants dentaires, constitués d’éléments et d’instruments implantologiques et prothétiques parfaitement coordonnés. Les implants cylindriques ou filetés se sont imposés face aux implants lames.

Après l’opération préliminaire du forage, l’implant est inséré en l’adaptant le mieux possible à l’os de la mâchoire partiellement ou entièrement édentée. Dans le cas d’une implantation en une phase ou en un temps, la mise en charge prothétique de ces implants suit immédiatement l’implantation. L’intégration de l’implant et de la prothèse s’effectue au cours de la même séance. En revanche, l’implantation en deux étapes ou en deux temps nécessite une période dite de « mise en nourrice » de trois à six mois. C’est après seulement qu’a lieu la mise en charge.